Taille du texte: +

Mémoire et nostalgie dans la vallée

Mémoire et nostalgie dans la vallée
La projection organisée par la Maison de Vallée, d'une vidéo tournée dans les années 1954/55, prêtée par Bernard de Chanaleilles (tout à gauche sur notre photo), sur le chantier de la conduite forcée de Montpezat a remporté un vif intérêt.

Ce sont près de 70 personnes qui ont vu et revécu avec un grand plaisir, ces années de construction gigantesque, un chantier de cinq années.

De nombreuses personnes dans la salle ont eu un proche qui a travaillé, qui a conté ce dur travail. Des ouvriers de plusieurs nationalités étaient venus se joindre aux travailleurs locaux, ils y ont parfois rencontré leur épouse et sont restés pour fonder leur famille. Et tout le monde trouvait cela normal. Un moment autour d'un verre et de quelques friandises a permis de prolonger les échanges, de raconter ses souvenirs.

Au vu du succès, d'autres films, d'autres images vont sortir des boîtes bien rangées pour se remémorer ou faire connaître l'histoire de la vallée.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris